Une pièce de théâtre

Vincent et Blandine composent un trio solide avec leur ami Bruno. Des liens d’amitié indéfectibles se sont tissés au fil des années entre ces trois compères. Chacune de leur famille les a adoptées!

Une tragédie va venir bouleverser ce petit monde, Vincent se retrouve immobile sur un lit d’hôpital, il est déclaré comme tétraplégique. Sa famille et ses amis sont complètement dévastés par ce qu’il lui arrive.

Françoise ne veut pas croire au handicap de son fils et elle veut absolument le faire bouger. Cette femme brisée, a de la haine pour Blandine la meilleure amie de Vincent, car c’est elle qui a provoqué l’accident. Elle le crie haut et fort qu’elle va lui faire payer cher, mais elle se cache bien de le faire voir à Vincent.

C’est pour cela que Vincent ne comprend pas pourquoi, son amie ne vient plus lui rendre visite, mais il va vite se rendre compte que sa mère Françoise terrorise Blandine derrière lui.Vincent reste impuissant devant les actes isolés de sa mère.

Sophie sa sœur et son père Michel les seul qui sont au courant de cette situation prennent malgré tout la défense de Blandine et essayent de persuader Françoise que cela ne reste qu’un accident.

Michel est plus délicat et indulgent que sa femme, malgré tout il est pris entre le marteau et l’enclume, soutenir son fils et défendre Blandine des propos affligeants de Françoise.

Sophie qui essaie malgré son chagrin de remonter le moral à la troupe. Elle apaise et essuie les pleurs. Sophie fait bien souvent, le tampon entre sa mère son père, Blandine et Vincent.

Blandine, est mal à l’aise devant le handicap de son ami, elle se sent coupable de ce drame. Elle essaye de se faire la plus discrète possible et ne veut surtout pas déranger cette famille. Mais chez elle, elle est complètement différente, elle sombre peu à peu dans l’alcool.

Bruno le meilleur ami de Vincent, toujours égal à lui-même, garde son humour corrosif. Il navigue entre chez Blandine et l’hôpital. Il veut tenter de distraire cette triste atmosphère qui règne dans ces deux pièces, mais malheureusement son humour est mal perçu par certaines personnes.

La mise en scène

Cela se passe dans les années 1980. C’est une pièce de théâtre qui fait l’objet d’un drame vécu par un jeune accidenté de la route, qui a malheureusement fini tétraplégique.

Sans le vouloir, Vincent fait vivre à sa famille et ses amis un enfer. Le chagrin est bien présent pour tous, mais chaque personne le vit à sa manière. Ils ont tous des ressentis bien différents et ils vont bien sûr les exprimer tout le long de cette pièce. L’humour caustique de l’un d’eux va venir mettre un peu d’ambiance autour de ce drame !

Celle-ci se joue essentiellement autour d’un lit à roulette, d’un fauteuil roulant dans une chambre d’hôpital et aussi dans le modeste appartement de Blandine, ou se trouve un canapé, une table base des années 80.

Cette pièce de théâtre est jouée par six ou huit personnes, effectivement deux personnes peuvent prendre les rôles des infirmiers. Chaque trait de caractère des personnages est souligné ci-dessous.

Los Kémados Gipsy et Sébastiano Rosello des interprètes Gitano-Flamenco accompagneront aux rythmes latinos, des danseurs de tango, de hip-hop et une chorégraphie avec des fauteuils roulants, afin d'ajouter physiquement de la vie à cette pièce.



Les noms et les traits de caractères des personnages.

VINCENT (L’accidenté)
C’est un brun aux yeux bleus, pas très grand et de fine corpulence. Avant son accident, Vincent était d’une personnalité impulsive qui agissait sans réfléchir, il s’exprimait beaucoup par la gestuelle, tel un bon italien. D’une nature très susceptible, il change d'avis comme de chemise, il n’est pas rancunier et n’aime pas le conflit. Il est du genre à ne jamais baisser les bras et à croquer la vie à pleines dents avec courage. Sa force psychologique et sa détermination font de lui un homme qui ne s’avoue jamais vaincu. C’est en pyjama et sur son lit d’hôpital que Vincent se présentera tout au long de cette pièce.

Françoise (la mère de Vincent)

Un soupçon d'égoïsme par ici, une pincée d'impulsivité par-là, et une touche de bipolarité en supplément… Le cocktail qui peut parfois s'avérer détonnant. Françoise est aussi trop sensible ou trop agressive aux yeux de tous! Elle peut être très sympa, voire attachante et d’un seul coup devenir très désagréable et difficile à vivre pour toute la troupe. Une grande femme blonde, d’un style vestimentaire un peu vieillotte, elle aime porter jupes droites des années 80 avec des chemisiers qui vont venir la rendre peu sympathique. Françoise ne reste jamais en place, il faut toujours qu’elle bouge dans tous les sens et cela fatigue aussi sa famille.

Michel (Le père de Vincent)

Il garde les pieds sur terre avec Vincent, il sait qu’il ne peut pas faire grand-chose pour lui, mais il reste très efficace aux yeux de Vincent. Il ne s’endort jamais sur ses lauriers et n’hésite pas à prendre la défense des plus faibles, en l’occurrence celle de Blandine. Très gentil et protecteur avec sa famille, mais parfois un peu trop laxiste, car il s’efface souvent devant sa femme. Son habillement reste à son image, très simple un pantalon de velours avec une chemise unie. Il est d’une nature calme, il est capable de rester assis à côté de Vincent pendant des heures et des heures.

Sophie (La sœur de Vincent)

Cette jeune femme, une grande brune aux yeux bleus, très bien organisée, elle sait être persévérante devant Vincent et sa famille et fait des efforts avec tous pour que tout se passe au mieux. Elle sait aussi être une amie fiable sur laquelle il est toujours possible de compter et principalement dans les moments les plus difficiles. D’un caractère robuste, elle ne se laisse jamais faire et reste très à l’aise avec tous les acteurs de cette pièce. Elle est toujours soft, sauf quand sa mère devient agaçante ! Elle porte principalement des tenues style tailleurs.

Bruno (L’ami de Vincent Blandine et Sophie)

C’est un jeune homme blond, d’une allume sportive, responsable et sensible, il est le meilleur ami de Vincent, il le connait sur toutes les coutures. Bruno a un caractère légèrement buté, il peut parfois gentiment agacer son entourage, car il est resté le même qu’avant, rien ne le déroge même pas le handicap de Vincent. Bruno à un style très tendance, il aime prendre soin de lui et de son apparence. Il aime le style Jeans chaussure de ville. Il aime faire le pitre et veut faire rire les autres avec des blagues corrosives qui ne font rire personne à l’exception Vincent.

Blandine (La responsable de l’accident Amie de Vincent, Bruno, et Sophie)

Blandine, camarade d’enfance aux cheveux châtains clairs, arbore une coupe à la garçonne, qui lui donne un air androgyne, avec généralement un caractère assez fort. Elle travaille dans une brasserie comme serveuse. Elle a besoin de calme et de solitude pour recharger ses batteries. Blandine est très conciliante, elle n’est pas timide, mais elle n’est pas à l’aise dans sa lourde responsabilité d’avoir créé l’accident. Elle a du mal à trouver sa place, c’est pour cela qu’elle compte et se cache derrière Bruno pour affronter Vincent et sa famille, mais elle ne supporte pas l’humour de celui-ci.

Trois Infirmiers (ères)

Ils sont toujours aux petits soins pour Vincent et sa famille.

La compagnie de l'atelier danse de Mâcom

L'atélier danse de Mâcon seront présent dans cette pièce de théâtre . Tango , hip hop et danse en fauteuils roulants. Merci à Seb et Sandra

Le groupe Los Kemados jouera en direct

Acte 1 :

« Pharaon » et Danseurs de tango

Changement de décor « Trista Pena »

Début Acte 2 :

« Trista Pena »

Changement de décor « Odeon »

Acte 3 :

« La rumba » et Danseurs de tango

Acte 6 :

«  Sin Ella » et danse avec un fauteuil roulant

Acte entre 8 et 9

Changement de décor « Despacito »

Fin deActe 9:

« Gelaxia » et Danseurs de Hip hop

Acte entre 9 et 10

Changement de décor

« Todos Todos Olee »

Acte 10 :

Joyeux anniversaire

Acte 12 :

«  Bandoleo »

Acte 13 :

«  La Carioca »

Avec la complicité de Sébastiano Rosello

Sébastiano Rosello interprète Gitano-Flamenco aux rythmes latinos accompagnera avec Los Kemados, des danseurs de tango, de hip-hop et une chorégraphie avec des fauteuils roulants, afin d'ajouter physiquement de la vie à cette pièce.