Ma biographie

À Montier-En-Der en Haute-Marne, en 1965, c’est ici et à cette date que je suis né. Pour être plus précis, le 12 septembre. Eh oui ! je suis du signe vierge.

Fils de Camille, chauffeur livreur et de Roberte, veilleuse de nuit. Je suis le dernier d’une famille de trois enfants et j’ai une demi-sœur du côté maternel.

Études: J'ai commencé à l'école maternelle de Montier en der puis à celle de Ceffonds suite à un déménagement. Ensuite, c'est au Collège jean Renois à Montier-En-Der que j'ai fait les études secondaires, plutôt que j'ai usé mes pantalons sur les bancs d'école, car je n’étais pas très courageux à cette époque.

Pour finir celle-ci, je suis allé dans un centre d’apprentissage à Chaumont, pour y obtenir un CAP de cuisinier, il était tant que je me réveille quand même.

Mon parcours professionnel est très simple.

De 1981 à 1983 Apprentissages au grand hôtel de la poste à Joinville avec le chef Jean Claude Fournier. J'en ai bavé certes, mais je lui dois beaucoup.

De 1983 à 1986, j’ai travaillé à Saint-Dizier, à la pizzeria "Le Capri", en tant que chef de cuisine.

En 1986, j’ai fait mon service militaire à vieux Brisach une petite ville en Allemagne, pour y rejoindre un centre d’entrainement pour commando, le CEC 131. J’ai rejoint très rapidement les cuisines, car le chef était malade. Une bonne aubaine pour moi.

De 1987 à 1988 au centre de formation pour adulte à Saint-Dizier en cuisine avec une superbe équipe.

Puis en 1988, je suis embauché en tant que cuisinier au centre médico à Puellemontier, jusqu’au 30 mars 1995. Je décide d'être un peu plus cool avec ce poste. Petit clin d'œil à Maurice le directeur et à rosette ma collègue de travail.

Après je me suis mis à mon compte pendant presque 20 ans, j'ai créé un restaurant pizzéria à Montier en der, une véritable usine à pizza!!! Puis j'ai racheté et tenue pendant trois ans une sandwicherie à Mâcon en bourgogne, un autre style de restauration rapide, mais j'aimais bien.

Maintenant je travaille dans un foyer de l’enfance et toujours à Mâcon. Je suis plus ou moins revenu à mes débuts, plus reposant psychologiquement parlant pour moi.

Si je devais me décrire, je dirais que je suis quelqu’un de généreux et sensible. Je suis très famille. Je n'ai pas spécialement de passion, j'aime la balade, les restaurants. J'aime la compagnie, voir du monde. Je hais la violence gratuite.

Des défauts, je n'en ai pas, je crois ! Enfin si j’en ai il faut me le dire.

Mon histoire je les mise entre ses pages, un baluchon assez lourd, une très longue route qui n’est pas finie… Je vous laisse là découvrir. Amitiés Antoine.